suprime message en haut de la page des libellés

mercredi 8 janvier 2014

Les insoumis, T1,Alexandra Bracken

Éditions: De la Martinière
Genre: Science Fiction, Jeunesse
Pages: 512

4ème de couverture:

Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleurs en fonction du danger qu'ils représentent, et parqués dans des camps.
Ruby et quelques autres refusent cette fatalité et s'enfuient. Échapperont-ils à leurs poursuivants? Et surtout, parviendront-ils à maitriser leurs pouvoirs psi sans perdre leur âme?
Dans un monde à la dérive, leur liberté fait peur. Pourtant, l'avenir est entre leurs mains.





Ma note:







Mon avis:


                  Ce n'est sûrement pas sa couverture qui m'a donné envie de lire cette dystopie mais la 4 ème de couverture qui m'a intrigué, et j'y ai pris beaucoup de plaisir.
 Dans un futur proche, un virus s'attaque aux adolescents entre 8 ans et 14 ans, en tuant une grande partie et laissant les survivants....changés. En effet, les enfants ne succombant pas à ce virus meurtrier vont développer d'étranges capacités inquiétant le gouvernement des États Unis. Gouvernement qui décident donc d'attribuer une couleur aux survivants ,selon leur niveau de "dangerosité", et de les parquer dans des camps

                    Notre héroïne, Ruby, est une de ces survivantes et avec elle nous assistons à l'arrivée de ce virus dévastateur et à son arrivée dans l'immense camp ou elle passera 5 ans de sa vie. Chose agréable dans cette dystopie, nous suivons les événements dés le début et non pas des années après. Nous vivons les premier cas de morts dus au virus et la panique qui s'en suit a travers les yeux de la jeune fille. Si ce choix nous permet d'être complètement immergé dans l'histoire, il m'a parfois manqué quelques petites explications; notamment a propos du monde à l'extérieur des camps et sur le virus en lui même. En effet, nous voyons tout par les yeux de Ruby qui a passé une partie de son adolescence enfermée, nous en savons donc autant qu'elle.

                      Grâce a un concours de circonstances Ruby va pouvoir s'échapper du camp et nous quittons un lieu clos, glauque et étouffant qui n'est pas sans rappeler une tragique période de l'histoire. L'auteure a su créer des ambiances et celle du camp m'a paru particulièrement oppressante; l'absence totale de liberté, la présence constante des gardiens et la peur des enfants enfermés.
A sa sortie, Ruby va découvrir un monde qu'elle ne connaît plus. Les États Unis traversent une période de grave crise et l'ambiance est particulièrement sombre. Le danger est partout, différentes factions sont à la recherche des jeunes évadés, beaucoup d'adultes ont peur de leurs capacités. Tout est en train de s'écrouler dans ce pays que Ruby redécouvre. L'auteure,avec talent, nous décrit une société post apocalyptique qui survit avec peine et ou les enfants évadés survivent au sein de tribus.

                      Dans sa fuite ,Ruby va rejoindre un trio d'adolescent à la recherche de l'Insaisissable. Peu à peu ce trio va faire apparaître une nouvelle Ruby. Elle qui a toujours été désespérément seule car elle a peur de ses pouvoirs, va peu à peu se lier d'amitié avec ces 3 adolescents qui a sa grande surprise n'ont pas peur d'elle. L'héroïne est un personnage attachant, rempli de peurs et de réserves qui  peu à peu devient plus confiante.
Liam quand à lui est un jeune homme courageux, chaleureux et fonceur. Charles est beaucoup plus méfiant, j'ai mis du temps à l'apprécier mais il a fini par devenir mon préféré. Quand à Su, c'est une petite fille adorable profondément marquée par tout ce qu'elle a vécu mais qui garde ses rêves de princesse. J'ai passé un très bon moment avec ces 4 personnages tout au long de ce "road movie" américain à travers des villes devenues dangereuses, des supermarchés pillés, des autoroutes désertées..

                          En conclusion, un livre à lire sans hésiter et je lirais le tome 2 dés que possible. les personnages sont attachants et les ambiances particulièrement réussies. La fin m'a laissé sur les fesses, je l'ai trouvé émouvante et inattendue et j'ai hâte de savoir la suite.


Livre lu dans le cadre:

eslecturesdekalea.blogspot.be/2013/09/challenge-litterature-jeunesse-young.html

1 commentaire:

  1. Oh ben c'est un avis qui me donne bien envie de le sortir de ma PAL :)

    RépondreSupprimer